Sciences et Sociétés / La vulgarisation scientifique, une entreprise aux multiples visages

Quelles sont les grandes différences entre la vulgarisation « à la française », la Popularisierung germanophone ou la divulgazione italophone ? Et comment la médiation suisse parvient-elle à fusionner harmonieusement ces variations culturelles ? Voici deux des questions auxquelles nous tenterons de répondre le 7 novembre 2016, dans le cadre d’une conférence du Lyceum Club International de Berne.

Le complément à cette présentation se trouve ci-dessous.

Le style suisse : l’exemple Caran D’ache

Site Internationaler Lyceum Club Bern

Archives des News