Festival du livre jeunesse bilingue / Jugendbuchfestival / 18-20 06 2020

Canton de Berne : quand l’allemand a rendez-vous avec le français…

Des festivals, il y en a beaucoup. Mais LE Feschtival - festival du livre jeunesse bilingue / Jugendbuchfestival - est unique ! Unique, car il fédère les différentes associations et groupements francophones et germanophones de la ville et du canton de Berne autour d’un projet commun, Unique, car il propose à tous les enfants et adolescents des écoles de maturité du canton de participer à deux concours ambitieux, Unique encore, car il se déroule en lancement de la grande fête de la ville de Berne / Bärner Stadtfescht (26-28 06 2020), Unique enfin, car il cristallise un esprit de renouveau dans la ville fédérale et le canton de Berne envisageant le bilinguisme (et le plurilinguisme de manière plus générale), comme une richesse et non comme un Röstigraben, comme une source vivifiante de ressemblances et non comme un creuset de différences (d’indifférence).


Jugendbuchfestival / FLJB

Bärner Stadtfescht / Fête de la ville de Berne

Le document de présentation du festival lors de la 15e édition du FFFH à Berne

Brochure Festival


«Chansons sur Scène», ils ont osé l’aventure

Ils sont amoureux de la chanson et ont tenté l’aventure. Ils ont osé présenter leur prestation artistique à un jury pluridisciplinaire. Ils sont neuf à avoir été sélectionnés en mars 2019 pour cette première édition de «Chansons sur Scène». Depuis, encadrés par des professionnels de chaque domaine de la chanson, ces participants travaillent à l’écriture, la composition et l’interprétation de leurs chansons. Ces dernières sont arrangées pour un concert exclusif présenté sur la scène du Tohu-Bohu Festival.

Si vous voulez soutenir ces jeunes filles et garçons ayant osé franchir le pas de la chambre à la scène, venez nombreux pour découvrir leurs créations, soit le vendredi 30 août 2019 à 18h00 au Tandem Café à Venthône, soit sur la scène du Tohu-Bohu Festival de Veyras, le jeudi 5 septembre 2019.


Chansons sur Scène

Festival du Tohu-Bohu

EJMA, Ecole de Jazz et de Musique Actuelle du Valais


Un pour tous, tous pour un : unis contre le cancer

Voilà, nous y sommes ! Après plus de trois ans de recherche, nous sommes parvenus à regrouper les grandes représentations collectives que suscite « le cancer ».

Du crabe maudit au caillou dans la chaussure, de l’ennemi à abattre à la preuve flagrante de son échec personnel, en passant par le cancer-déchirure ou la maladie-tsunami, l’élaboration de ce paysage conceptuel n’aurait pas été possible sans vous :

Vous, tous les médecins généralistes et spécialistes, les infirmières, les infirmiers, les aides-soignant(e)s, les bénévoles, tous les malades atteints d’un cancer ou en « étant sortis », tous les proches, la famille des cancéreux, tous les anonymes aussi qui ont accepté de livrer plus que quelques images mentales, une partie de leur vécu et d’eux-mêmes.

Un IMMENSE MERCI à toutes et tous pour ce partage.

Nous avons été très touchés par les témoignages recueillis (souvent très poignants), mais aussi et surtout par la confiance accordée. Nous sommes persuadés qu’ainsi unis contre le cancer, nous parviendrons à apprivoiser la Bête, nous apprendrons à ne plus en avoir peur, nous réussirons à renforcer notre psychisme, à rétablir notre équilibre, à guérir, et ce grâce à VOUS et à votre générosité.


Les Métaphores du cancer

La place des femmes dans le monde du travail en Suisse

Quelle est la place « réservée » aux femmes dans le monde du travail en Suisse ? Quels sont les différents visages que peuvent prendre les inégalités de sexe au quotidien ? Et quel sera l’avenir d’une enfant qui naîtra en 2020 ? Voici autant de questions auxquelles la Dre Magdalena Rosende, sociologue, chercheuse et cheffe de projet au bureau de l’égalité entre les femmes et les hommes du canton de Vaud, répondra lors d’une soirée organisée par les Ciné-Débat-Rencontres de Berne.

Parallèlement, et considérant l’évolution des rapports hommes-femmes dans les stéréotypes sexuels publicitaires, l’occasion sera aussi donnée de savoir ce qu’il est advenu du macho ou de la fée du logis des années 1960 à l’heure des publicités numériques ultra-personnalisées.

Ciné-Rencontres de Berne

La présentation du 21 novembre 2018

Article : « L’évolution des stéréotypes sexuels dans la pub »



Séminaire de recherche / Université de Berne

Dans le cadre du séminaire de recherche organisé par l’Institut de langue et littérature françaises de l’Université de Berne, nous présentons la méthodologie utilisée afin de mener à bien les recherches concernant l’imagerie rhétorique relative au « cancer ».

Complément au séminaire (octobre 2018)



Séminaire de la chanson : pour une expérience hors du commun

Lors de ce séminaire d’automne, les participant-e-s découvrent le « phénomène chanson » dans une double perspective (historique et technique), avant de pouvoir bénéficier d’une formation personnalisée dans les quatre domaines de la chanson (texte, musique, voix et occupation scénique).

L’exemplier accompagnant le cours magistral

Les Cours Célina Ramsauer

7ème Art et Société / Venez voir ce qu’il y a derrière le miroir …

Le cinéma est sans conteste un miroir de notre société, le reflet de notre humanité. Les Ciné-Débat-Rencontres de Berne proposent ainsi à un public large de découvrir non seulement des films en français (sous-titrés en allemand), mais aussi une réelle « réflexion » autour de grands thèmes actuels grâce à des regards croisés. C’est ainsi que, lorsque la salle sort de l’ombre, des courants de pensée s’opposent, que des témoignages intimes succèdent aux analyses de spécialistes ou que les cultures francophone et germanophone se mêlent dans un esprit éclairé et convivial au cœur d’une Berne fédérale et fédératrice.

Ambassade de France

Ciné-Rencontres de Berne



Les ateliers de la chanson, c’est reparti !

Les ateliers de la chanson invitent les adolescent(e)s (entre 10 et 15 ans) à venir découvrir leurs talents d’auteur, de compositeur et/ou d’interprète du 16 au 19 juillet 2018 à Veyras (le village du Valais central ayant accueilli le poète Rainer Maria Rilke, les peintres Charles Clos Olsommer et Gérard de Palézieux ou le couple d’écrivains Corinna Bille et Maurice Chappaz).

Animé par des professionnelles, cet atelier permet de s’initier aux quatre domaines de la chanson (écriture, composition, chant et gestuelle), tout en développant son imagination et sa créativité.

Quatre journées ensoleillées pour appendre, mais surtout pour se faire plaisir, rencontrer des amis, étonner sa famille et augmenter sa confiance en soi.

Comment créer une chanson

Cours Célina Ramsauer

Commune de Veyras



SUPER-HÉROS, QUE CACHENT-ILS SOUS LEUR MASQUE?

Profondément implantés dans notre imaginaire collectif, les modèles archétypaux véhiculés par les super-héros hollywoodiens modifient nos schémas conceptuels et influencent directement nos mécanismes décisionnels.

Mais d’où viennent ces super-héros ? Quelles sont leurs fonctions ? Et pourquoi assistons-nous à une recrudescence de ces personnages de fiction hors-normes ? .

Par le biais d’une présentation grand public (donnée dans le cadre des Ciné-rencontres de Berne), ainsi que par un article plus fourni, nous essayons de répondre à ces questions ou de dégager certains traits de la personnalité inhérents à ces icônes de la culture populaire.

Ciné-rencontres

Ce que les super-héros cachent sous leur masque.

Super-héros, faut-il en avoir peur ?



Cours Célina Ramsauer / Coup d’envoi

Les Cours Célina Ramsauer débutent en cet été avec les ateliers de la chanson. Lors de quatre journées (du 17 au 20 juillet 2017), des enfants âgés de 8 à 12 ans pourront apprendre les bases de la chanson, s’exercer à son écriture ou à sa composition, laisser s’envoler leur imagination, prendre davantage confiance et, bien naturellement, chanter et s’amuser.

Puis, ce sera au tour des adultes (en automne) d’allier plaisir et passion artistique, le tout accompagné par des professionnels couvrant les quatre domaines de la chanson (texte, musique, chant et gestuelle). Notons encore qu’aucune formation spécifique n’est requise et que l’accent est porté sur le partage des expériences et le développement personnel.

Les ateliers pour les enfants

Les Cours Célina Ramsauer

Arts et Sciences / « Au fil de la chanson », une conférence en chansons

Quel est le point commun entre “Le Temps des cerises“, “Carmen“, “Milord“ ou “Papaoutai“ ? Comment est née et s’est développée la chanson française ? Quelle était sa mission première ? Quelle est son importance à l’heure actuelle ? Du chant sacré aux tubes modernes en passant par la canzone des troubadours, venez découvrir la folle histoire de la chanson populaire francophone dans une création à la fois originale et ludique.

Prochaine représentation : le jeudi 18 mai 2017 à Berne (complet).

La représentation

L’artiste

L’école de la chanson

Les Métaphores du cancer ou la guérison maux à mots

« Cancer » … Il est de ces mots qu’on n’ose prononcer de peur de le réveiller. Lorsque, finalement, on l’évoque, c’est souvent par le biais de métaphores guerrières : branle-bat de combat à l’annonce de ce fléau, cellules cancéreuses prises d’assaut, arsenal thérapeutique, traitements ciblés, anticorps soldats, la guerre contre le cancer est déclarée et il faut se battre pour gagner la bataille. Mais pourquoi donc ne pouvons-nous nous passer de ce vocabulaire martial ? Est-il d’ailleurs le plus adapté et le plus favorable à la guérison ? Après un regard historique afin de comprendre dans quelle imagerie traditionnelle s’ancre notre vision de cette maladie, nous essayerons de modifier ce regard en proposant, notamment, quelques métaphores originales. Car enfin, à l’ère du génie génétique et des nanotechnologies, ne faut-il pas adapter ces métaphores moyenâgeuses ?

Les métaphores du cancer

Questionnaire éclair

Définir l’infini : l’irréel défi. La définition dans la vulgarisation scientifique

Quelle est l’importance de la définition dans ce genre particulier qu’est la Vulgarisation Scientifique (VS) ? C’est à cette question que nous avons essayé de répondre lors d'une journée d’études ayant pour sujet : « Définir : pour quoi faire ? Approches pragmatiques et fonctionnelles de la définition » (journée d’études organisée par le laboratoire : CNRS UMR 7320 Bases, Corpus, Langage, sous la direction du Dr Geneviève Salvan).

La définition dans la VS

Sciences et Sociétés / La vulgarisation scientifique, une entreprise aux multiples visages

Quelles sont les grandes différences entre la vulgarisation « à la française », la Popularisierung germanophone ou la divulgazione italophone ? Et comment la médiation suisse parvient-elle à fusionner harmonieusement ces variations culturelles ? Voici deux des questions auxquelles nous tenterons de répondre le 7 novembre 2016, dans le cadre d’une conférence du Lyceum Club International de Berne.

Le complément à cette présentation se trouve ci-dessous.

Le style suisse : l’exemple Caran D’ache

Site Internationaler Lyceum Club Bern

La Métaphore par-delà l’infini / Les pouvoirs de la métaphore

Un livre pour découvrir quels sont les bénéfices et le meilleur usage des figures analogiques dans la recherche et la vulgarisation scientifique. Peter Lang / 2016

Préface par Jean-Pierre Luminet

Jean-Pierre Luminet

Peter Lang

Ciné-rencontres de Berne : « Le Petit Lieutenant » est-il fidèle à la réalité ?

En compagnie de Mme Virginie Perrey - Commissaire divisionnaire attachée de sécurité intérieure en Suisse - nous voyons si ce film de Xavier Beauvois (2005) est représentatif de ce qui se passe sur le terrain (le jeudi 16 juin 2016 au Freies Gymnasium).

Complément à la présentation

The Freak, le dernier film de Chaplin

La présentation de ce livre-film-testament a lieu au Château Mercier le 11 juin 2016 dans le cadre d’un cercle littéraire. Le complément à cette présentation se trouve ci-dessous.

Complément

Flyer de "The Freak"

Liens utiles
Call Me Edouard Editeurs

Le Cercle Littéraire

Le Château Mercier

Besoin d’idées pour occuper les enfants ? La Science amusante vient à la rescousse.

Comment faire tenir un oeuf sur une bouteille ou faire nager sur l’eau un poisson en papier ? En proposant de « simples jeux afin de récréer parents et enfants » ou de véritables expériences « à caractère vraiment scientifiques », les différents volumes de La Science amusante (dès 1890) constituent un exemple parfait de vulgarisation scientifique propre au 19e siècle. A l’aide d’objets usuels - comme ceux d’une cuisine (cuillères, bouchons, ciseaux, aiguilles, etc.), cette « science merveilleuse », à la fois distrayante et instructive, devenait accessible à tous grâce à des expériences scientifiques faciles à exécuter. Son auteur, l’ingénieur Arthur Good (1853-1928), est plus connu sous son pseudonyme de Tom Tit. Une jolie manière d’initier les enfants à la physique ou à la chimie tout en leur faisant découvrir les jeux de leurs aïeux.

Tom Tit

Pour les étudiants du Dr Horak

(UniBe Séminaire BA BENEFRI) : « Linguistique et culture des médias - La presse écrite » : La réponse à la question « comment plonger sa main dans l’eau sans la mouiller  ? » se trouve ici :

Le gant invisible

Notons également que le nom « vulgaire » du lycopode est le pied de loup ou que la poudre issue de cette plante - hautement inflammable - fut utilisée dans de nombreux théâtres (non sans risque) pour réaliser des effets spéciaux très spectaculaires.

MT180 arrive en Suisse

Dès 2016, la Suisse participera au concours «Ma thèse en 180 secondes» (MT180). Celui-ci permet à des doctorant-e-s de présenter leur sujet de recherche en termes simples à des non-spécialistes.

La première finale suisse se déroulera le 9 juin 2016 à l'Université de Lausanne.

Inventé en 2008 à l'Université du Queensland en Australie sous le nom de «Three Minute Thesis (3MT)», le concours est arrivé au Canada, où l'Association francophone pour le savoir (ACFAS) l'a adapté en français pour le Québec en 2012. À partir de 2014, la Belgique, la France et le Maroc se sont joints aux Québécois pour organiser une grande finale internationale annuelle (au Maroc, en octobre 2016).

MT180.ch

Finale internationale, Paris 2015

Sciences et Sociétés Pourquoi la vulgarisation scientifique est-elle si importante ?

15 octobre 2015 Musée d’histoire naturelle, Bernastrasse 15, 3005 Berne

Qu’est-ce que la vulgarisation scientifique ? A quoi sert-elle ? Quels sont ses bénéfices et ses limites ? Une réelle transmission des connaissances via cette diffusion de l’information est-elle possible ? Voici les premières questions auxquelles nous répondrons, en nous penchant plus particulièrement sur l’importance que revêt cette entreprise au sein de la société. Les rapports unissant la Science au grand public seront de la sorte privilégiés, ainsi que le rôle que peut jouer une «vulgarisation à la française» dans l’élaboration d’un partage des connaissances raisonné et éthique. Finalement, nous nous interrogerons sur le «sens» à donner à ce dialogue social, ainsi que sur la place du citoyen face à une Big Science de plus en plus sacralisée.

Conférence UNAB

Les lumières de la science au cœur de l’été

Pour profiter au maximum des lumières de la science cet été (même - et surtout - au bord de la plage), voici quelques liens utiles afin de savoir, notamment, pourquoi les gardes britanniques portent des bonnets à poils ou s’il est vrai que les lemmings se suicident en masse.

En vous souhaitant beaucoup d’amusantes découvertes ainsi qu’un été radieux.



Science and You

Pour tous les curieux de science

Du 1er au 6 juin 2015 se déroule au Centre Prouvé à Nancy un événement culturel et scientifique d’envergure internationale. Organisée par l’Université de Lorraine, cette manifestation met à l’honneur la communication des sciences. Pendant 4 jours, et sur une surface de 3000m2 cette rencontre accueillera plus de 700 congressistes internationaux et 80 organismes de recherche, universités, entreprises, autour d'une semaine de programmation riche en échanges.

Entrée libre, tout public.

Science and You, tout public

Un grand MERCI

Conférence du 26 mai 2015

E = mc2

à toutes celles et à tous ceux qui ont eu la gentillesse de participer à la conférence du 26 mai dernier concernant Les Images de la Science. Vos questions, mais surtout vos précieux commentaires, vos réactions et vos avis sur ce qu’est - ou devrait être - une vulgarisation citoyenne nous confortent dans la nécessité de poursuivre notre engagement. Nous étudierons avec soin chacune de vos suggestions afin de les intégrer, de la manière la plus judicieuse possible, dans une médiation scientifique responsable.

Encore merci de votre présence, de la qualité de votre écoute et de votre appui.

Les Images de la Science

Conférence du 26 mai 2015

E = mc2

Qui ne connaît pas la célèbre équivalence démontrée par Albert Einstein en 1905 ? Pourtant, derrière la formule se cache l’une des révolutions majeures de l’histoire des Sciences qui permit aux physiciens d’apercevoir de nouveaux horizons aussi fascinants qu’étranges. Mais comment partager ces connaissances complexes ou abstraites ? Comment des savants de renommée internationale diffusent-ils ce savoir difficile auprès du grand public ? Quelles sont ces «images» qui parviennent à dire l’indicible, à montrer l’invisible ? Faut-il d’ailleurs communiquer ces informations ? C’est au cœur de cette imagerie scientifique que nous vous proposons de plonger afin de découvrir certains reflets d’un univers encore largement inexploré.

Conférence donnée dans le cadre de Berne-Accueil, association affiliée à la Fédération Internationale des Accueils Français et francophones à l’Etranger (FIAFE).

www.berneaccueil.ch

Attention ! Une thèse peut en cacher une autre !

Conférence du 2 décembre 2014

Présentation donnée dans le cadre d’un colloque BeLing - Forschungskolloquium Berner Linguistik - au semestre d’hiver 2014.

Colloque BeLing

Images rhétoriques et vulgarisation scientifique: les scientifiques sont-ils inventifs ?

Conférence du 6 novembre 2014

Présentation donnée dans le cadre des journées CUSO - Conférences Universitaires de Suisse Occidentale - Thématique: «Segmentation, rythme et figuralité dans le discours littéraire et ordinaire.»

Journées CUSO / 5-7 11 2014